vendredi 25 novembre 2016

Future maman débordée... bis

Je deviens le stéréotype de la future mère débordée! Tout est presque prêt pour l’arrivée du croissant mais je n'ai plus le temps de rien faire en même temps. Tout me prend une énergie folle. Je travaille comme quatre au boulot pour être sure de ne rien laisser a la traîne dans 3 semaines. Le croissant est engagée donc il y a quelques chances qu'elle arrive plus tôt (ou pas). Je n'ai plus de chevilles visibles malgré le matelas surélevé, les bains et les collants truc machins... Tout mon corps semble avoir couru un marathon la veille, j'ai l'impression d’être rouillée chaque fois que je me lève! Mais je passe encore mes journées a courir de droite a gauche pour que tout soit prêt a la maison, au travail et pour Noël. Ma faim aussi diminue de jour en jour mais mon envie de fruits et vitamines augmentent inversement. J'ai quand même réussi a preparer un repas de Thanksgiving pour mon américain et nos amis. 

Mais l’arrivée du froid et des gelées ici n'aide pas a vouloir sortir de la maison après le travail, la fatigue non plus. Par contre bizarrement je suis beaucoup plus relax pour plein de choses et heureusement car les hormones ont enfin fait leur apparition et la phase je prend mal les choses (pour rien) et pleure pendant 1h arrive au moins une fois par semaine! 

Bref il nous reste encore dans les 3 prochaines semaines a fêter notre anniversaire de mariage, préparer les sacs pour la maternité, installer le siège auto, avancer mes projets au boulot, planifier les 4mois ou je ne serais pas la avec mes collègues, fêter l'anniversaire de l’américain, préparer Noël, fêter Noël au boulot, voir nos amis, aller chercher Maman M a l’aéroport,  acheter les cadeaux de Noël et attendre que la croissant arrive! 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Et vous vous aimez?

Et Je Suis cette Maman qui a Repris le Travail... Et Qui se Bat Contre les Abrutis...

Depuis la semaine dernière les cerisiers, pruniers et autres ont commencés a fleurir et moi j'ai repris le travail. Le rapport? Aucun. ...