lundi 14 septembre 2015

La recherche d'un appart a Edinburgh ou comment finir en depression....


Edinburgh, c'est beau, très beau. Touristique, très touristique. Ancien, très ancien. La capitale de l’Écosse quoi. Vous me direz "Et alors? Je vois pas trop ou elle veut en venir...". 
Et bien voila tu prends ces critères de grande ville, capitale, ancienne, touristique, dans l’équation tu ajoutes Septembre (mois de rentrée des étudiants) et budget. Tu multiplies par la cosinus de 't’habites dans une autre ville et tu travailles' . Ah oui et tu n'oublies pas diviser par le facteur " ton nouveau travail est situé au milieu de nulle-part et vaut mieux pas habiter autour"! La tu commences un peu mieux a voir mon problème?!
Depuis que nous sommes rentrés de vacances mon américain s'est mis a chercher des apparts par internet et a prendre des rdv pour visiter.(#l'equationdelamort)
Mais tu te doutes bien que si tu n'es pas la le jour même , il y a beaucoup de chances pour que l'appart te file entre les doigts avant même que tu l'ai visite! Oui rappelle-toi 'grande ville' et Septembre'. Donc voila la rentrée des étudiants ça biaise tout. Car ce n'est pas comme en France, ils ne cherchent pas que des studios. Ils font des colloc a la friends et donc veulent les même appart que toi! (#mécréants!). Et puis Edinburgh c'est une veille ville, belle mais veille. Donc parfois les appart sont aussi vieux et mal entretenus! Et a des prix de dingues! (#tumasprispourunelaitue?)
Bref après quelques jours et visites infructueuses ou annules au dernier moment, et voyant le moral de l’américain se démonter et la fièvre monter (oui en plus je lui ai collée ma crève!). J'ai pris une journée au boulot, j'ai collée plein de RDV sur une journée et on est parti tous les deux. Moi qui croyait que j'allais faire mieux.... Bref entre un premier appart vieux avec une cuisine électrique. (Mais dans un quartier que je découvre pour la première fois et que j'adore!!!). Nous visitons une tonnes d'agence dans la même rue et nous décidons d'y aller directement, c'est comme ça qu'on avait trouve notre appart a Glasgow pas encore mis sur le listing en ligne. Dans un des agences on nous donne RDV pour le lendemain. Ok pourquoi pas les photos sont top, l’américain ira si nous ne trouvons rien aujourd'hui.
Dans une autre on nous embarque dans une voiture et on nous amène directement sur place! Arghhh Mauvaise surprise cher et vraiment petit, avec de la moquette partout BLANCHE!!! (il voulait que je me suicide avec le cordon de l'aspirateur celui-la!). (#quiadesideesaussicon). Puis nous visitons (avec 10autres personnes) une sorte de grotte au mur dégueux sentant le curry. La on ne finit même pas la visite et on se casse! Il est deja midi, on a visitée 3apparts (taudis je dirais plutôt!). C'est de pire en pire et on a faim. (#jevaismourrir)
On s’arrête un dans un petit café. Mon américain est fiévreux au possible. Moi je commence a paniquer un peu. On appelle d'autre apparts pour voir si on peut les voir dans l'aprem. Nous nous remettons en marche. Pour longtemps, "c'est loin un peu non?!". Oh oui mais l'appart est si joli et il y a un bus pour mon boulot pas très loin. Oui pourquoi pas. On peut poser une option. Et puis sur le chemin du retour on va voir ou je devrais prendre le bus. Une route isolée a traverser avec des morceaux de fenêtres de voiture brisées sur le sol. Mon américain me dit que c'est pas possible. Je suis totalement d'accord. Je me vois deja courir tous les soir pour rentrer tellement je serais morte de trouille! (#courssituveuxpasmourrir).
On doit encore en visiter 2. On se trompe de bus. Mon américain approche vraiment de l'agonie avec ses quintes de toux. On laisse tomber on rentre a Glasgow. On continuera demain. Je suis déprimée faut bien le dire. (#depressiondesfutursloueurssurgoogle). Je décide que tant pis on payeras cher et on bouffera des pâtes. Mais j'habiterais pas dans un taudis qui pue. Donc on prend d'autres rdv pour le vendredi avec des budgets plus élevés. (#tuvasenboufferdespates)
Vendredi arrive. Mon américain va mieux et donc y va tout seul. Il commence par le RDV avec le mec de l'agence de la veille. Et la il m'appelle. Me dit que c'est mieux que les photos. Dans la quartier que j'aime. Avec un bus direct pour le boulot. C'est propre et neuf. Du parquet. Une baignoire. Et dans nos prix! Seul bémol, Une cuisine mini.... Tant pis je dis Banco, je dis a mon chéri de le prendre. Il a tout les papiers sur lui. Il va a l'agence pour poser un dossier. Et la vue notre dossier on a même pas besoin d'attendre on a notre réponse! On a un appart! Début Novembre nous déménagerons donc a Edinburgh au 2eme étage d'un petit immeuble très british! (#edinburghjetaime) (#1moisdecomutedanslesdents)
Il m'appelle au labo, je fais la danse de la joie sous le regard de mes collègues médusés, mais je m'en tape! (#ondevraitappellercaladanseduriducule). Des qu'il revient nous irons boire un verre et célébrer cette bonne nouvelle!
Et voila, il reste a prendre des déménageurs, faire les cartons et pour moi 1mois dans les transports entre les deux villes!
Et si vous avez lu ce pave, sachez que vous êtes les bienvenues a Edinburgh pour la peine!

12 commentaires:

  1. Ah ah ah, j'ai lu le pavé !

    J'angoisse a fond pour mon retour a Exeter, je sais que je n'y trouverais jamais de studio (ca existe pas ???) et j'ai peur de me retrouver dans une coloc' bruyante et sale, avec une mini-chambre ou je ne pourrais pas caser toutes mes affaires... C'est ca ou payer 600 pounds par mois pour un peu mieux...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bon t'as lu le pave alors tu peux venir chez nous! Les studios je me demande si ca existe! Par contre les apparts oui ca j'en suis sure! Et oui les prix a edinburgh c'est un peu pareil, lache ton salaire!

      Supprimer
  2. Ouf, c'est fait! J'ai beaucoup galere aussi a Londres pour trouver un truc potable et pas trop cher! Maintenant, il ne reste qu'a faire les cartons :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui comme tu dis ouf! J'ai vraiment eu peur en voyant les horreurs proposes! J'imagine qu'a Londres ca doit etre aussi super difficile!

      Supprimer
  3. Youpidoo ! J'ai tout lu :) :)
    Courage pour les cartons :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Allez Fedo vient faire un tour en Ecosse!

      Supprimer
  4. Ah ah, j'ai eu le suspense jusqu'à la fin de l'article en me disant "mince, mais est-ce qu'ils vont réussir à trouver ?!". Je suis contente pour vous, la description des autres faisait un peu peur, j'avoue !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ahahah, merci! J'ai eu peur aussi je te l'avoue!

      Supprimer
  5. Ça nous rappelle tellement ce que nous avons vécu! Nous, on cherchait au mois de Juillet et il n'y avait rien à louer à cause du festival! Tu imagines que nous habitions à Barcelone au moment où nous cherchions alors aller visiter des apparts... pas super pratique. Nous sommes venus un vendredi et un samedi et tous nos rdv ont été annulés coup sur coup... On s'est mis à pleurer, du coup l'agent immobilier a eu pitié et nous a montré un appart ce jour là qui n'avait pas encore été mis sur les listings. Et c'est comme ça que nous avons trouvé un truc super chouette à Leith. Au final, ça a été presque plus facile d'acheter que de louer!
    Bienvenu à Edimbourg!!! :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je n'ose même pas imaginer pour toi en habitant a Barcelone! J'aurais été en situation de stress totale et je crois que j'aurais, même pleuré avant! J’espère que l'on pourra se rencontrer a Édimbourg!

      Supprimer
  6. C'est tellement galère de chercher un appart, peu importe la ville et le budget j'ai l'impression que c'est jamais simple :) En tout cas félicitation je suis contente pour vous! Des bisous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui je sais bien que c'est dur de louer partout mais crois moi generalement j'ai toujours trouve ca plus simple qu'ici!

      Supprimer

Et vous vous aimez?

Et Las Vegas...

Je voulais vous faire un article de retour sur le blog avec nos voyage a Las Vegas pour que Vicky rencontre sa famille. Pour partager nos...