vendredi 27 mars 2015

D'ou vient cette envie de bonheur?



Cette nuit en me faisant réveillé a 5h30 par Penny. Oui mon chat me réveille tous les matins depuis 2 semaines a cette heure la. Et donc elle a fini dans la cuisine, car j'aime mon sommeil. 
Mais cela a déclenché une petite insomnie. Et je pensais a mon retour en France. Et quand je rentre en France je fais ma collecte/achat de magazine français qui me manque tant. Oui parce que quand même les magazines français restent beaucoup plus intéressant que les magazines américains et anglais. En tout cas pour moi. Ça a l'air décousu comme ça mais j'envie mon point bientôt.


J'ai donc fait une liste dans ma tête des magazines que je voulais acheter. Et j'ai pensé a tous ces magazines  que je vois un peu partout, sur les blogs et internet en général, sur le bonheur. Des magazines pour nous apprendre ce qu'est le bonheur. Ou pour rappeler ce qu'est le bonheur. Parlant de slow consommation, de fait main, de retour a la nature, de famille, de prendre soin de soi... 
J'ai vraiment envie de découvrir Flow et Hapinnez, ou de relire Psychologie magazine c'est clair. En tout cas pour voir comment ça évolue. De comprendre pourquoi il y a un tel engouement. Flow magazine marche tellement bien au pays-bas qu'il a même maintenant son édition chaque semaine. 


Mais je me demandais pourquoi tout ces magazines se vendaient aussi bien maintenant? Généralement c'est qu' il y a une demande ou tout du moins un besoin pour une niche de la société. 
Alors quand est-ce que les gens ont oublié comment être heureux? Simplement. Est-ce qu'on s'est tous perdu dans une société de consommation, de sur-consommation? 
Ou bien est-ce que c'est l'inverse et que les gens savent comment être heureux et finalement les magazines ont enfin suivie ce courant. Le courant des gens qui en ont marre du superficiel?


Un avis? Un suggestion sur le bonheur? Un magazine a me recommander?



P.S:Passez un bon week-end, plein de bonheur j’espère!
P.P.S:  Un truc pour que Penny dorme? (oui ça ferait parti de mon bonheur!) (non je l’assommerais pas je vous préviens!)
P.P.P.S: Faut que j’arrête mes divagations nocturnes!

8 commentaires:

  1. Arg, je crois que mon commentaire n'a pas marché, je retente :) !! Merci pour ce condensé de bonheur !! Pour me redonner le sourire, je lis le mag les Paulettes, c'est très sympa ! Ma recette du bonheur, c'est de mettre pleins de couleurs dans ma vie (je suis une lykorne :D)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ok alors faut que j'essaye aussi les Paulettes! merci pour ton comm'!!!! J'aime bien les licornes!

      Supprimer
  2. je pense que les temps sont tellement durs, l'ambiance est tellement morose qu'il y a cette envie (ce besoin?) de se recentrer sur l'essentiel, de partir à la quête du bonheur... et les magazines suivent ce courant, parce que vu comment la presse papier va mal, je pense pas qu'ils soient à l'origine d'une quelconque tendance, ils ne prendraient pas ce risque.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui je pense que tu as raison je n'avais pas vu sous cet angle. Merci pour cette reflexion.

      Supprimer
  3. J'ai fait un article aussi à ce sujet. & je crois que c'est ça, on a fait le tour de notre société de consommation en constatant que ce n'est pas ça dont on a besoin. On a besoin d'un retour vers l'essentiel. Je suis en plein dedans en ce moment. J'ai acheté Flow aussi, il est super!
    Je te conseille un livre super "j'arrête de râler" qui va au delà de ce sujet bien sûr et qui permet de comprendre pourquoi on râle tant et pourquoi ça nous éloigne du bien -être.
    PS : très beau WE à toi aussi!
    PS 2: j'ai pas de chat, peux as t'aider ou sinon mets des somnifères dans les croquettes :p
    PS 3 : continue tes divagations nocturnes, c'est très intéressant :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Faut que je trouve le livre dont tu parles, bon ca sera pour mon prochain tour en france!
      Elle dort mieux donc ca mieux pour moi aussi!
      Merci beaucoup pour ton commentaire!

      Supprimer
  4. le bonheur, c'est une définition bien vague et tellement différente pour chacun de nous.
    Je pense qu'on est heureux quand on a trouvé sa place dans sa famille et dans la société.
    C'est une évidence, mais c'est souvent difficile.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je pense que c'est meme le plus difficile de trouver sa place dans la soiciete!

      Supprimer

Et vous vous aimez?

Et Je Suis cette Maman qui a Repris le Travail... Et Qui se Bat Contre les Abrutis...

Depuis la semaine dernière les cerisiers, pruniers et autres ont commencés a fleurir et moi j'ai repris le travail. Le rapport? Aucun. ...