jeudi 31 juillet 2014

Vis ma vie d'expatrié!

Enfin je devrais dire la vie de RÉ-expatriée. Et bien oui, comme je me suis expatriée dans un nouveau pays, je suis re-expat. Dans mon cœur comme dans ma tête d'ailleurs. 
Maintenant je suis française mais je viens de San Francisco littéralement parlant. Car SF n'a pas été qu'une étape pour moi, c'est une partie de ma vie a part entière.

Alors se ré-expatriee ça change quoi?


En premier c'est beaucoup plus simple dans un sens. J'avais déjà une idée de tout ce que je devrais affronter en terme administratif. La banque, le téléphone, les impôts, trouver un appart. Tout ça ne m'a pas fait un choc comme la première fois ou je ne savais pas quoi prioriser, et ou ça allait bloquer ou pas. (de toute façon ça bloque toujours quelque part!)
Donc beaucoup moins de stress pour moi. Et en plus maintenant je parle couramment la langue donc ça aide beaucoup. (ok on arrête de rire en lisant la dernière phrase!)
Il y a toujours des couacs, des trucs inattendus mais je suis beaucoup plus sereine. (Heureusement car mon Américain le fut un peu moins, même s'il gère plutôt bien.)
Maintenant il faut retrouver un réseau social, des amis (E. arrête de sourire je te vois!), des habitudes. Et ça aussi pour l'avoir déjà vécu je sais que ça se fait pratiquement tout seul (avec un peu de bonne volonté quand même!). 
Il y aura des hauts et des bas, il y aura parfois des 'mais pourquoi je fais ça', il y aura beaucoup de 'waouh', et des 'we did it'. Mais cette fois-ci aussi je suis plus expat seule mais en couple, ça change la donne aussi, ça renforce le couple c'est sur, ça change les émotions aussi, cela me rend plus sereine. 
Mais même en tant que ré-expat j'ai toujours cette joie (euphorique presque) de découvrir un nouveau pays, une autre culture,  une nouvelle ville et une nouvelle vie. 


Et sinon a force de parler en anglais, je commence a parler français comme Jean-Claude. Le franglais est mon amis. Moi aussi je ferais le grand-ecart entre 2camion comme lui!


lundi 28 juillet 2014

San Francisco at Glasgow: Visiteurs

Une première visiteuse est arrivée chez nous Vendredi. Ma copine E. de San Francisco est venue nous faire une petite visite pour le week-end. Des discussions, des rires, 'des rapports d’activités sur notre vie Écossaise, des photos, du bonheur et de jolis souvenirs avec elle. 

 Un soleil magnifique le Vendredi pour aller prendre un petit verre dans une Église reconverti en Bar/Restaurant/Théâtre: Cottiers dans le West end. Un endroit que je recommande pour l’atmosphère et la magie du lieu!

Puis le Samedi nous avons pris le train pour le Loch Lomond et le château de Balloch. Le Loch Lomond étant un incontournable dans les lieux a voir en Ecosse de part sa taille (le plus grand Loch) et son eau noir! (propice a me dire qu'il y a avait des montres dedans!). Pour l'histoire aussi le capitaine hadock de Tintin buvez du whisky 'loch lomond'!!!
Une petite ballade en Bateau sur le lac,un pique-nique dans le parc du château. Et le soir un verre avec une autre copine de San Francisco qui était sur Glasgow pour la soirée. 




Le lendemain visite du Kelvingrove Museum et de la Cathédrale (et la vue sur la Nécropole). Le Kelvingrove museum en plus d’être un monument magnifique et d’être gratuit (comme la plupart des musées ici) a une collection impressionnante allant des peintres impressionnistes a l'ancienne Égypte ou les traditions Écossaise ou bien Dali!

La Cathédrale quand a elle est juste magnifique et unique avec l'histoire de l’Angleterre et de l écosse dans chaque recoin! Dont un peu de l'histoire de Mary Stuart 'reine d’Écosse'. (j'ai développé une passion pour son histoire!) La Nécropole adjacente est sur une colline surplombant la ville. Son histoire est impressionnante et une magnifique architecture. 

Puis déjà son départ avec un gros pincement au cœur, mais dans 3mois on se revoit a New-York.

mardi 22 juillet 2014

Did it Myself *1: Mur a Bijoux

 
Déménager dans un nouvel appartement ça donne toujours des envies de deco et des besoins d’aménagement sympa. Donc je résume mon problème: un besoin urgent pour mes bijoux, une envie de bricolage, un besoin de décoration, une envie de couleur! J'ai donc fait fonctionner mes neurones, farfouiller dans le nouvel appart pour créer mon mur a bijoux! 
Je l'adore! Il donne une touche de déco et de couleur dans la chambre!

 Pour ce DIM (dit it myself), il faut :
- une planche de carton épaisse
- une pelote de laine de couleur vive
- une paire de ciseau
- un magazine ou des photos
- scotch
Apres il faut de découper des images dans le magazine 
Formez votre collage a la taille du carton. 
Fixez le tout a l'aide du scotch sur la planche.
Prenez la laine et entourez la planche d'abord horizontalement puis  verticalement. 
Faites des nœuds dans le dos de la planche pour bien fixer a chaque croisement. 
Découpez ensuite les fibres trop longue.
Installez vos bijoux!

Voila mon premier Did it myself! *1

jeudi 17 juillet 2014

In My Life #16

Et voila on est en Écosse depuis déjà 3semaines! 
Nous avons déménagé dans notre nouvel et bel appartement du West End. J'adore ce quartier, on peut aller partout depuis le West End et il y a des restaurant/bar et des magasins super sympas et partout!
Mon travail commence a avancer (aka je sais un peu mieux ce que je vais faire), je commence a connaitre et parler a mes collègues. (Tres sympa d'ailleurs). 
Sur le point du travail je me sens beaucoup mieux ici qu'a SF, beaucoup mieux considérée, et avec mon vrai statut de Senior. Çà fait beaucoup de bien. Je n'ai pas encore beaucoup de pression mais je pense qu'il travaille différemment ici. (Genre comme tu te sens bien au boulot, tu es heureux d'aller travailler, et donc tu es productif! Très logique et très vrai pour moi).
On a fait connaissance d'un couple Écossais très sympa (on a discuté ensemble car il venait d'adopter un Ugly dog comme le notre).
Je me fait une cure de saumon fumée assez impressionnante... heureusement que l’américain aime aussi. Mais vraiment il n'y a pas a dire leur poisson et leur viande ici sont a tomber. On mange super bien et très équilibré, contrairement a tout ce que les gens me disait.
On a beaucoup visité la ville mais pas encore vraiment en dehors par manque de temps (dans l'oreillette on me dit par manque de sous aussi..pas faux!).
Le temps est plutôt fantastique depuis 3semaines avec seulement 2jours de pluie, et sinon de belles journées ensoleilles ou l'on pris nos lunchs dehors dans les parcs.
Mon américain profite du statut de vacanciers pour s'occuper de moi et me préparer mes repas (comme il me dit il n'est pas en vacances mais ' il est chef prive pour une scientifique'). Et a vrai dire il m'impressionne! Et il s'improvise des talents de jardinier d’intérieur aussi.
Je suis encore frustrée de ne plus avoir d'ordinateur (qui a décidé de rendre l’âme au pire moment pour nous) mais j'apprends a faire avec.
L'ugly dog est au PARADIS avec mes parents en France, mais il nous manque quand même beaucoup. 
Notre première visiteuse arrive le week-end prochain et je suis excitée comme une gamine!
J'ai pleins de photos de cette nouvelle vie mais pour l'instant sans ordi tout est un peu compliqué pour le mettre sur le blog.

jeudi 10 juillet 2014

Comment on a organise notre arrivee en Ecosse

Les péripéties de notre arrivée. Enfin plutôt ce qui faut faire ou pas, ce qui est urgent ou comment faire.



1-Banque: En premier il faut absolument ouvrir un compte en banque, moi j'ai pris bank of Scotland pour la simplicité. Simplement un passeport et 30min et nous voila avec un compte en banque! Certaines banques demandent de remplir des trucs en ligne puis de prendre un rdv... J'avais pas le temps et pas l'envie!

2-Téléphone: Ensuite un téléphone portable, on a pris Vodaphone avec un forfait carte pas cher avec internet (oui très important ça permet d'avoir google map et des trucs comme ça pour environ £20/mois (Pas d'abonnement possible si tu n'as pas d'historique bancaire d'au moins 3mois).

3- Logement: Le plus important (pour moi) était de savoir ou nous allions dormir.(E. je vois déjà ta tête).
 Je me disais qu'un hôtel pour quelques jours pourrait faire l'affaire mais quand j'ai vu les prix exorbitants en ville (£150/nuit) (même si mon boulot me rembourse, faut pouvoir sortir une telle somme), je me suis dit qu'il fallait trouver une solution moins cher. Mais aussi petit bémol les jeux du Commonwealth se déroule a Glasgow donc tout est pris d’assaut et très cher. Et surtout comment prévoir combien de temps il va nous falloir pour trouver un appartement.
Par chance j'ai pu louer un grand appartement pour 1mois grâce a mon travail, sans caution, sans papier , bref le truc simple. 
Puis des qu'on est arrives a Glasgow il a fallu chercher un appartement, et la merci la galère. Donc déjà tout se fait par agence, et le mieux et d'aller les voir directement car tous leurs biens ne sont pas en ligne. Et aussi le fait de leur parler peut changer pas mal de chose, surtout avec un chien. On a donc fait 9 agences en 2h de temps. Pas grand chose de libre ou pas au bonnes dates ou pas vraiment ce qu'on voulait.
Puis on a rencontre Karen, notre appartement n’était pas encore 'publié' donc on a été les premiers a le voir quelques jours après et on directement pris car parfait pour nous (ce qu'on voulait,dans nos prix, près de mon travail et qui accepte les chiens). Donc voila la-bas il faut 1mois de caution+ le 1er mois de loyer, plus bien sur tous les papiers a fournir (passeport, contrat d'embauche...). Les appartements sont généralement semi-meubler ici.

4- Repérer un pub sympa pas trop loin de la maison pour se remettre de toutes ces émotions!

5- Repérer le lieu de travail a l'avance pour ne pas paniquer le premier matin!

6- Le National Insurrance number: C'est comme un numéro de Secu. Il faut attendre d'avoir votre contrat de travail ou d'avoir commencé a travailler. Soit votre travail (les ressources humaines) va faire les papiers pour vous, soit il faut téléphoner a leur sorte de Pole Emploi et remplir les papiers, puis prendre RDV pour un entretien. Ce sésame va vous permettre de ne pas payer des taxes exorbitantes sur vos salaires (taxes d'urgences comme ils disent ici). Il faut compter presque 1mois pour l'avoir.

Après il faut profiter des premiers jours et explorer la ville pour se sentir un peu chez soi et se creer de nouvelles habitudes.

mardi 8 juillet 2014

Redémarrer une nouvelle vie en Ecosse, mes premieres impressions

Voila, il m'aura fallu un peu de temps avant d’écrire ces lignes. Je crois que j'ai aussi mis beaucoup de temps a réaliser que notre nouvelle maison ne serait plus a San Francisco. 
Je n'ai réaliser en fait qu'au moment ou on atterrissait a Glasgow que je n'habitais plus a San Francisco. Il m'a fallu atterrir en Écosse pour prendre une sorte d’uppercut. J'ai eu une grosse boule dans la gorge pour la première fois, j'ai versé quelques larmes. Puis mon américain m'a pris la main, m'a embrassé et m'a dit que tout irait bien. Lui. Alors que ça devait être encore plus stressant pour lui qui changeait pour la première fois de continent. 
Puis nous avons découvert une magnifique grande ville, des gens d'une gentillesse impressionnante, un accent imposant.... bref notre nouvelle ville pour les prochaines années.
Et nous voila après 12jours ici, avec un nouvel appartement (on déménage ce week-end, l'actuel n’était que temporaire), moi qui est commencé mon nouveau travail, mon américain qui gère comme un chef pour moi (les papiers, courses, administratif, cuisine et même me trouver un magasin ou trouver mon vernis!). Le bâtiment principal de l’université semble sortir droit des films Harry Potter. C'est un vrai plaisir a voir et découvrir!
On a déjà découvert 'notre' bar/QG ou on veut amener nos visiteurs. Le temps est sublime, avec a peine 1 journée de pluie sur les 12 dernier jours. Moi qui avait un peu peur je trouve vraiment de tout et facilement pour cuisiner(et au prix raisonnable). Je suis en pleine cure de saumon écossais! J'ai découvert 'viber'! Qui me permet d'utiliser mon portable UK pour appeler ou texter gratuit partout aux USA ou en France. Et comme le décalage horaire est presque inexistant je peux appeler en France quand je veux. Je me suis mise a courir (un peu) avec mon américain. 
Et tous les week-end on part découvrir une partie de la ville. J'ai aussi découvert les tearooms avec les clubs sandwichs anglais a tomber et des rillettes de saumons! J'ai mangée mon premier Carot-Cake ici dans un merveilleux jardin botanique. J'ai vus passer beaucoup d'hommes en kilt et j'ai entendu de la cornemuse des mon réveil (c’était les cérémonies de graduation).
J'ai encore beaucoup de choses découvrir et a visiter en Écosse, mais je pense que je vais bien aimer cette nouvelle vie!


Notre quartier

Mon université
L'universite vue de plus loin
Ashtone Lane, petite allee plein de bars et restaurant sympa.
Carot cake au botanical garden tea-room

Lunch dans le team room du Botanical garden,
Kelvingrove Museum



lundi 30 juin 2014

Apres 1mois d'absence, my life #15

J'ai donc déménagé de SF vers Glasgow avec une pause de 3semaines en France pour me relaxer et me préparer a cette nouvelle étape dans notre vie. Et aussi pour laisser le chien chez mes parents le temps de trouver un appart en Écosse. Avec notre séjour a Toulouse, une étape a Marseille et Aix, un tour dans les Pyrénées et bien sur plein de bonnes choses a manger!
Alors bien sur on a profite du jardin, des cerises dans l'arbre, de manger plein de saucisson, de faire de belles ballades avec mes parents, de la grève des trains (ça ne changera jamais!!!grrrr), du soleil, de la mer, de la famille et des amis!
Glasgow est vraiment une belle ville, les gens sont super accueillant , mais c'est vrai que l'accent est un peu prononcé!!!Contrairement aux idées reçus on y mange vraiment bien, et il fait beau en ce moment!
Donc voila quelques photos du mois qui vient de passer et bientôt quelques photos de l’Écosse!

Cerises du jardin fraîchement cueillies
les Pyrénées
Mon aliment de base en France: Le saucisson!
Soleil et Roses du jardin!


Langoustines!
La SNCF et ses greves...
Marseille




Calanques

jeudi 29 mai 2014

Comment mon veto m'a pris pour une cruche...mais je reste calme...

Le chien en plein training pour sa cage de transport
Une journee harassante, les nerfs a vifs, des erreurs a répétitions. Un gros probleme en vue pour moi. Transporter un chien entres 2 continents est un peu un enfer, enfin surtout quand vous avez un véto comme le mien qui est pas doué. Des erreurs de puce électronique implanté sur le chien. Un chien doublement pucé. Des problèmes de date et vaccin maintenant. Moi qui risque de rester bloquer quelque part en Europe avec mon chien. Le véto qui ne s'excuse pas de son erreur, qui dit que "ça va passer". "Que c'est pas grave". Oui c'est sur lui il en a rien a tapé qu'on soit bloqué. Lui il nous a a fait payer des sommes astronomiques pour se planter en fait! C'est son boulot mince! On a été le voir car il "devait" savoir ce qu'il faisait dans ce cas particulier. Et ben voila maintenant je ne sais pas ce qui va arriver, je vais passer un vol a stresser la semaine prochaine! Et je ne peux même pas imaginer mon chien bloqué en quarantaine seul dans une cage pendant des jours. Je suis tellement énervée! Et en plus ce véto a osé appeler aujourd'hui pour que le chien vienne refaire des tests (dont il n a pas besoin!). Imagine comment il a été reçu par mon américain au téléphone...Mais sinon je reste calme....